Hématome ongle

Sommaire

Les ongles des mains ou des pieds peuvent être concernés par différents problèmes fréquents :

Hématome à l'ongle : suite à un traumatisme

La vie quotidienne implique de réaliser de nombreux petits travaux (manuel, entretien, etc.). L'ongle, comme chaque partie du corps, peut connaître à cause de cela des traumatismes divers :

Exemple : lorsque le doigt se coince (porte), ou reçoit un choc, un hématome peut se former sous l'ongle.

L'hématome est un épanchement de sang au niveau des tissus :

  • il se caractérise par l'apparition de « plaques » plus ou moins importantes, de couleur bleu-noir ;
  • il est constitué d'une poche de sang qui a diffusé sous la peau ;
  • il peut occasionner des douleurs.

Diagnostic : hématome ou autre problème à l'ongle ?

Il est important de distinguer l'hématome de l'ongle de :

La présence d'un hématome sous l'ongle peut être suspectée :

  • après un choc ;
  • si on constate la présence d'une tache bleutée ou noirâtre sous l'ongle ;
  • si la douleur est également présente (elle peut être importante).

En cas d'hématome : perforation de l'ongle ou urgences

La prise en charge n'est pas la même selon l'étendue de l'hématome.

Petit hématome à l'ongle : nos conseils

Si l'hématome est petit :

  • perforez l'ongle avec une aiguille, afin d'évacuer le sang accumulé ;
  • cela soulage immédiatement la douleur et prévient les risques d'infection.

Au préalable, désinfectez l'ongle et l'aiguille qui servira à la perforation.

Hématome important : allez aux urgences

Si l'hématome est important et soulève l'ongle, on peut suspecter une lésion des tissus sous-jacents. Dans ce cas, il faut vous rendre aux urgences.

La procédure consiste à ôter l'ongle, dans le cadre d'une intervention chirurgicale, afin d'éliminer l'hématome. Après évacuation de l'hématome, l'ongle sera remis en place.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2022, une personne qui se rend aux urgences sans être hospitalisée doit régler un « forfait patient urgences (FPU) » d’un montant de 19,61 €, ou un FPU minoré de 8,49 € (pour les affections de longue durée, les accidents du travail et les maladies professionnelles). Le FPU peut être pris en charge par la mutuelle (ou complémentaire santé).

Aussi dans la rubrique :

Pathologies des ongles

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider